Inspiration Latina : une exposition-vente de créateurs inspirés par l'Amérique latine

Publié le par Angel

Beatriz Salinas est née à Somoto, au Nicaragua et a vécu au Brésil, au Costa Rica et en Équateur avant de s’installer en France en 1991.

Depuis 25 ans, elle regroupe, associe et colle les végétaux qui donnent naissance à des tableaux d’esprit latino-américain.

C’est a travers la forme, la couleur, la structure des matières naturelles telles que feuilles, racines, pétales, écorces, peaux de fruits provenant d’Amérique latine, que Beatriz porte un nouveau regard sur la nature, à une nouvelle façon d’aborder l’expression artistique qu’elle nomme « phytocollage ».

La Fille du Consul, personnage fictif, est un alias pour présenter les objets et bijoux sculptés de sa créatrice, Delphine Roche de Montgrand.

Ses créations imitent ou interprètent nature et gourmandises. Chaque pièce est unique, que ce soit une broche, un collier ou une paire de boucles d'oreilles.

Trompe l'œil en volume, on les croit en métal ou en pain d'épices, on les imagine lourds ou anciens, tout comme on croquerait volontiers dans les chocolats et autres pralines.

Sistaleo
est une jeune creatrice qui marie les graines, les pierres et le métal dans des bijoux metissés
Après avoir voyagé 4 ans en Amérique du sud, elle a accumulé un savoir artisanal original et riche en culture.
Son inspiration est la nature et ses matiéres simples et colorées comme les graines de la forêt, les coquillages, et toutes les pierres naturelles.
Elle travaille le métal en filigrane et le fil de couleur en macramé suivant les traditions des artisans du voyage de l'Amérique latine.

Les Fiori'tures est la marque de Valérie Fiori, une créatrice de bijoux et de maroquinnerie qui conjugue matériaux tels que laine, polymère, cuir et skai à des techniques parfaitement maîtrisées comme le transfert, le modelage et la customisation.

Passionnée de mode et de décoration, cette styliste professionnelle  (diplôme de costumière, Chanel, l'Opéra Garnier...) - Valérie crée des collections composées de pièces uniques et de toutes petites séries, inspirée des univers très  colorés du Sud, du Mexique, de l’Espagne...


Lulu Larsen (collectif Bazooka) s’apprête à exposer pour la troisième fois rue des Vinaigriers.
Après l’exposition « Natures inquiétantes » à la Galerie Végétale, il propose une série de tableaux italo-rabelaisiens décoiffants fort remarquée pour l’exposition « Regards croisés d’enfants et de créateurs sur le loup ».

Vinaigrier d’adoption, Lulu nous a fait la promesse de créations fort attendues pour AmericaS LatinaS. Surprise, surprise !

Zigouzis, ce sont deux boutiques de créateurs fondées par Sylvie Donné : la première en ligne début 2005 ; la seconde à Paris en septembre 2007.

Elle y propose une vaste sélection de vêtements, d’accessoires de puériculture et de déguisements  de créateurs  pour enfants de 0 à 12 ans. Adultes et petits y découvrent également bijoux, doudous un peu fous, papeterie, maroquinerie, jeux, jouets  et accessoires dépourvus de banalité conjuguant originalité, confort et qualité.

« Mon grand luxe, c’est de ne travailler qu’au feeling avec l’âme d’une dénicheuse curieuse et éclectique », précise Sylvie. « Je visite beaucoup de petites et grandes expositions de créateurs, je fouine énormément sur Internet et je reçois toujours avec plaisir les créateurs, confirmés ou débutants, qui franchissent ma porte ». Des créateurs dont cette commerçante atypique s’attache à faire découvrir le talent.

Très motivée par la promotion du savoir-faire des Vinaigriers, Miss Zigouzis participe à Inspiration Latina en proposant quelques trouvailles importés d’Amérique Latine tels que bijoux, catrinas, calaveritas de azùcar et accessoires dont beaucoup proviennent du commerce équitable et/ou du développement durable.

01 43 10 27 79 : boutique en ligne
01 53 26 09 86 : boutique en ville


Olivia vit en Égypte où l’a conduit le tourisme et ou l’a « assignée à résidence » l’amour. Elle y façonne des bijoux entièrement à la main (montures comprises) pour orner celles à qui on les offre de petits morceaux d'été... à porter toute l'année.

Des roses, des fraises - et des créations surprises spécialement conçues pour AmericaS LatinaS - signées Olivia Créations, modelées avec finesse et amour, des p'tits bouts de poésie colorés déclinés sur tous les tons.

François Achilli travaille les bois précieux, dont beaucoup sont issus d’Amérique latine, avec une technique très particulière qu’on pourrait qualifier de « marqueterie 3D » qu’il transforme en montres, pendulettes, accessoires de bureau, boussoles ou objets décoratifs...

Là où les ébénistes affirment que les matières tendres sont trop incompatibles avec les matières dures pour espérer des rapprochement, là ou les menuisiers vous décrivent toute la difficulté de travailler des bois inégalement séchés, François Achilli se joue des contraintes et associent les matières les plus hétéroclites en volume plein. Les bois sont regroupés entre eux  comme les cristaux du granit : hétérogènes mais si intimement liés que leur assemblage est indivisible.

Formes douces souvent inspirées des conformations de galets de rivières aux apparences épurées, le travail de l'artiste est une réussite absolue. Outre l'esthétique visuelle façon patchwork, on notera l'extrême stabilité des collages, et, la finition parfaite digne d'un diamantaire pointilleux en fin de carrière !

Eliza Gabriel, jeune créatrice formée à l¹école du Louvre, garde de son Brésil natal le réflexe de la récupération et du recyclage des tissus. « Chez moi, quand on veut quelque chose, on regarde d¹abord ce que l’on a ».

Sensibilisée au commerce équitable, elle confie la production de ses créations à une coopérative de femmes de Taquaritinga au Brésil.

Conçues selon  les traditionnelles techniques  d’assemblage et de couture brésiliennes les créations d’Elisa - sacs, bourses, tapis et accessoires - témoignent qu’il est possible de concilier recyclage, création originale et développement durable.

Liliad Bijoux, ce sont des bijoux originaux et somptueux composés de micro perles de verre tissées ou brodées par Lisa qui a découvert cette technique grâce au travail de créatrices américaines et russes : des pays où l’art du tissage de perles est une pratique reconnue.

Lisa s’inspire de techniques de tissage issues des peuples amérindiens, africains et asiatiques. Elle crée des bijoux chargés d’imaginaire en perpétuant des savoir-faire ancestraux et en mariant pierres et cristal autour de perles de verre minuscules (1mm de diamètre pour certaines).

« Mon travail ne me demande qu’une aiguille, du fil et... beaucoup de temps », témoigne Lisa. « Certaines créations ont nécessité jusqu’à trente heures de travail ! Il me procure énormément de plaisir, duquel naissent des bijoux uniques pour des femmes de caractère ».

Virginie Gervais-Marchal, auteur-illustratrice jeunesse, est également une artiste peintre es-poules drôle et imaginative.

« Cette histoire a commencé, le jour où j’ai peint ma première poule. Sa présence s’est tellement imposée dans mon quotidien que petit à petit, sont nés d’autres galinacées  acteurs de leur propre monde. Et puis leur descendance a pris corps sur de minis châssis noirs à leur taille.

Pour cette exposition, j’explore tel un conquistador des temps modernes, une Amérique Latine  peuplée de poules et de poussins. Un immense voyage au retour duquel je livrerai un portrait des poussins de chaque zone explorée. Poussins surgis d’un passé qui me sera conté ou poussin d’un présent qu’il me suffira de figer
».

Philippe Le libraire est le spécialiste de la BD d’auteurs et de l’édition indépendante. Ce fou de bulles opère pour AmericaS LatinaS une sélection de livres susceptibles de  séduire petits et grands.

Des BD : H. Oesterheld et A. Breccia (Le Ché, l’Eternaute...), Muñoz et Sampayo (Alac Sinner...), Quino (Mafalda...), J. et G. Hernandez (Love and rockets...). Des contes : O. Torres (15 contes d'Amérique latine), M. Aub (Le zopilote et autres contes mexicains), G. Pacheco (Contes modernes des indiens Huicholes). Des découvertes : L. Urteaga Cabrera (Univers enchanté des indiens shipibos), P. Bonasse (Les voix de l’extase). Et plein de belles surprises littéraires signées Philippe !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article